Recherche

Into the pit of wor(l)ds

Catégorie

L’imagerie

Clisson

Sous une chaleur pas tout à fait caniculaire, et aux abords du Hellfest, nous voilà partis pour Clisson. À la base là pour voir les copains de Sinlust étrenner leur nouvel album Sea Black, en jouant pour le OFF du Hellfest le mercredi (et qu’on loupera finalement à cause de l’orga qui avait plus de deux heures de retard, ô joie), l’occasion a quand même été belle pour visiter la ville, qui vaut vraiment le détour.
Entre château en ruines, centre-ville très joli, jardin médiéval, rivière et promenade sylvestre, et domaine de la Garenne Lemot (qu’hélas nous n’avons pas eu le temps de voir cette fois-là), c’est clairement un détour à faire dans la région.

Lire la suite

Publicités

Découverte artiste #7 — Jakub Rozalski

Après avoir longtemps nagé dans les eaux classiques du mèd-fan fantasy, que ce soit en livres, films, ou dessins, j’ai découvert que depuis quelques années, j’ai tendance à préférer les époques moins abordées dans la SFFF, celles qui emportent moins l’adhésion et qui pourtant recèlent des trésors.
La Renaissance, l’Empire et le début du XXe siècle sont de ces époques, notamment la Première guerre mondiale, qui a moins bénéficié de couverture que la Seconde, et qui pourtant dans le genre horreur fascinante se pose là.

Jakub Rozalski a réussi à poser un univers véritablement envoûtant dans cette période, grâce à son uchronie à la fois bizarrement futuriste et rétro. Le trait délavé apporte une touche onirique en plus, et il se dégage toujours de ses paysages un sentiment d’étrangeté, d’attente un peu effrayante par moments, quand on imagine la scène représentée se dérouler plus avant.
Sans compter le dépaysement vraiment intéressant induit par le côté très oriental de son ambiance (l’artiste étant Polonais).

J’ai eu un réel coup de cœur pour cet artiste, et j’espère que cet aperçu vous donnera envie de vous renseigner davantage sur son travail ; il semblerait justement qu’il ait en projet en cours de faire un jeu de ses univers.

https://www.artstation.com/artist/jakubrozalski

Lire la suite

Roses are red…

Vacances et beau temps obligent, quelques balades ont émaillé mes journées.
Une de celles qui me tentaient le plus était un parc au nom plein de promesses : Le Parc de la Roseraie.
Bon, malheureusement il était un peu tôt dans la saison pour avoir des rosiers en fleurs, mais le parc compte de nombreuses autres espèces florales, de beaux espaces, alors ma foi, je ne me suis pas privée pour mitrailler !

Lire la suite

Montagnes et brumes

Tout d’abord, je vous souhaite une très bonne année 2017 à tous, que j’espère remplie de bonheur, de réussite et de toute la folie qui pourrait vous passer par la tête pour réaliser vos rêves !

Concernant le site, on va tenter de reprendre des parutions un peu plus régulières, en alternant littérature, musique et illustrations dans un premier temps, et des jeux si je suis vraiment motivée ^^
En attendant, je vous propose quelques vues d’une partie des mes vacances de Noël, dans les Pyrénées 🙂

Lire la suite

Promenade

Comme vous l’avez sans doute constaté, le rythme des updates s’est fait plus lent. La raison est toute simple : j’ai déménagé et trouvé un boulot, du coup, le temps s’est fait beaucoup plus rare. Mais une nouvelle ville, c’est l’occasion de découvrir de nouvelles choses, et pour la première fois, nous avons pu nous balader pour le plaisir.

Petite session découverte donc, des Machines de l’île (en mode aperçu de loin pour l’instant, on fera la visite plus tard), et du jardin japonais, que j’avais envie de voir depuis un bon moment.

Lire la suite

Fête médiévale

Il y a plein d’évènements sympas l’été, mais j’ai un petit faible pour les fêtes médiévales. Parce que c’est une période qui attire toujours, il y a plein de beaux costumes parmi les exposants comme parmi la foule, des stands avec des produits qui changent un peu, une ambiance agréable… Bref, c’est le pied.

Lire la suite

Marais, dunes et rochers

J’aime bien faire des photos. Je ne suis pas photographe pour deux sous, je n’ai jamais appris l’art de bien composer une image, ou comment tirer partie des capacités de mon appareil (qui, vu son âge, ne doit pas en avoir des tonnes, non plus…).
Mais j’aime bien essayer de trouver un angle, immortaliser un joli coin où je passe en balade, tâcher de capturer un peu de ce que j’y vois, ce petit bout de rêve ou de fantasme qui vous traverse la caboche quand vos yeux se posent dessus.

Alors du coup, voilà une petite sélection de ma promenade du jour.
(Ah oui : et au cas où ça ne se remarque pas, j’adore les amas de cailloux…)

Lire la suite

Découverte illustrateur #6 Jason Chan

Il me semble que le monde regorge d’illustrateurs de talent, dont le réalisme ne rend le fantastique que plus réel, et Jason Chan est l’un d’entre eux.

Artiste pour jeux-vidéo, il officie également en tant qu’illustrateur de couvertures pour roman de SF/fantasy/jeune adulte, et il faut avouer que ça envoie sacrément… J’ai même tellement accroché sur l’une de ces couvertures que je suis allée me renseigner sur le bouquin en question, alors qu’en général, c’est plutôt la 4e de couv qui va me convaincre (bon, le titre avait l’air sympa aussi…)

Plutôt que des mots, je vous laisse découvrir le travail extraordinaire de M. Chan, dont vous aurez un meilleur aperçu via son site (surtout si vous voulez passer commande ^^) : http://www.jasonchanart.com/

Lire la suite

Découverte illustrateur #5 Hiliyun

Depuis quelques années, j’ai un petit faible pour l’esthétique graphique chinoise, que ce soit en film ou en illustration. Il s’en dégage une telle poésie, que ce soit dans les couleurs, les mouvements, les formes, les attitudes, qu’il me semble impossible d’y rester de marbre. Sans compter que les représentations de type Chine ancienne ont un réel côté fantasy qui me plaît encore plus.

J’ai découvert quelques illustrateurs de ce genre au fil du temps, et je vous propose aujourd’hui de découvrir Hiliyun.

J’aime énormément ses portraits, toujours dans cette idée un peu romantique qu’on se fait de l’esthétique chinoise. C’est harmonieux, vivant, dynamique et doux à la fois (sauf pour les versions guerrières ^^) ; les portraits plus contemporains sont fort sympathiques aussi, même si je trouve qu’on n’y ressent pas toute l’étendue de son talent.

Pour le coup, je ne mettrais le lien que vers sa galerie deviantart, et non son site (mais vous avez l’adresse sur les illustrations qui suivent), étant donné qu’il est tout en chinois…

Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑